Navigation – Plan du site
Recensions

Marianne Heimbach-Steins (Éd.), Ressourcen, Lebensqualität, Sinn. Gerechtigkeit für die Zukunft denken

Paderborn, Schöningh, 2013, 243 p.
Marie-Jo Thiel
p. 282
Référence(s) :

Marianne Heimbach-Steins (Éd.), Ressourcen, Lebensqualität, Sinn. Gerechtigkeit für die Zukunft denken, Paderborn, Schöningh, 2013, 243 p.

Texte intégral

1Ce n’est pas un hasard que ce soit un ouvrage en langue allemande qui nous parle de la notion de justice dans un contexte d’éthique sociale. De nombreux instituts allemands portent cette éthique sociale jusque dans leur dénomination. Et c’est le cas précisément avec ce livre édité par Marianne Heimbach-Steins qui dirige l’Institut des sciences sociales chrétiennes (Institut für christliche Sozialwissenschaften) de l’université de Münster, organisateur d’un colloque sur le thème  : « Ressources, Qualité de vie, Sens. Penser la justice pour le futur », dont l’ouvrage fournit les grandes contributions. L’éditrice constate que si l’on pose aujourd’hui la question de la justice, on est confronté aux développements d’une crise dans les fondements de la vie sociale et environnementale, dans l’économie globalisée et la gouvernance politique. L’ouvrage prend acte de cela et propose des contributions à partir de différentes disciplines  : la recherche sur le climat, les politiques du développement, l’économie, la sociologie, les sciences historiques, la philosophie et la théologie. Trois thématiques sont centrales qui constituent les trois parties de l’ouvrage, chacune déclinée en trois ou quatre chapitres.

2La première s’intitule  : « corporéité, matérialité et orientation des ressources ». Elle se penche sur le corps propre dans sa finitude, sur les ressources naturelles finies elles aussi, elle interroge le discours social sur les conséquences climatiques et enfin se demande si la distribution inégale de ressources vitales est injustice ou destin.

3La seconde partie, « Qualité de vie, rareté des biens et justice », met en lien le bonheur réhabilité, l’identité, la qualité de vie, les revenus, la pression sur l’État social. La troisième et dernière partie, « Sens, ressources et questions de justice », interroge le désir de justice et de sens trop ou pas assez sollicité. Elle sonde ensuite la manière dont les religions éduquent à la justice, en particulier dans la perspective de John Rawls. Le chapitre « Sens pour injustice » évalue les politiques de la mémoire et les mouvements de résistance comme ressource de justice. Enfin la dernière contribution porte sur la justice sur les frontières du discours de la modernité.

4Pour qui lit la langue de Goethe, voici un ouvrage qui décidément donne à penser sur la justice et ses implications.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marie-Jo Thiel, « Marianne Heimbach-Steins (Éd.), Ressourcen, Lebensqualität, Sinn. Gerechtigkeit für die Zukunft denken », Revue des sciences religieuses, 88/2 | 2014, 282.

Référence électronique

Marie-Jo Thiel, « Marianne Heimbach-Steins (Éd.), Ressourcen, Lebensqualität, Sinn. Gerechtigkeit für die Zukunft denken », Revue des sciences religieuses [En ligne], 88/2 | 2014, mis en ligne le 15 septembre 2014, consulté le 27 mars 2017. URL : http://rsr.revues.org/919

Haut de page

Auteur

Marie-Jo Thiel

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© RSR

Haut de page