Navigation – Plan du site

Interpréter le Psaume 23 (22)

Exégèse littérale, exégèse historique
Françoise Vinel
p. 337-352

Résumés

Lorsque Diodore de Tarse classe le Ps 22 dans le groupe des psaumes se rapportant à l’exil babylonien et y décrypte la marque de la « prospérité » retrouvée à Jérusalem, on peut se demander quelle place cette exégèse historique laisse à une lecture chrétienne des Psaumes. une autre question surgit avec Théodoret de Cyr qui s’avère guidé par l’usage liturgique qui en est fait, là où l’on s’attendrait à une interprétation historique du psaume sous l’influence de Diodore. Difficile alors de définir une lignée homogène d’exégèse littérale, qui serait à l’opposé de la tradition allégorique d’Alexandrie.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Françoise Vinel, « Interpréter le Psaume 23 (22) », Revue des sciences religieuses, 83/3 | 2009, 337-352.

Référence électronique

Françoise Vinel, « Interpréter le Psaume 23 (22) », Revue des sciences religieuses [En ligne], 83/3 | 2009, mis en ligne le 31 juillet 2013, consulté le 23 octobre 2017. URL : http://rsr.revues.org/460 ; DOI : 10.4000/rsr.460

Haut de page

Auteur

Françoise Vinel

Faculté de théologie catholique, Université de Strasbourg

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© RSR

Haut de page