Navigation – Plan du site

La Trinité dans l’art breton (xve-xviiie siècle)

Esquisse d’une enquête
François Bœspflug
p. 511-530

Résumés

La Bretagne est la province de France où la Trinité fut le plus à l’honneur dans l’art entre le xve et le xviie siècle, notamment dans la statuaire, en bois polychrome ou en pierre, du Finistère, des Côtes d’Armor et du Morbihan. Les deux types iconographiques les plus prisés furent le Trône de grâce et la Compassion du Père, autrement dit des Trinités souffrantes où se dit la souffrance du Père en son Fils et la participation de toute la Trinité à l’œuvre de la Rédemption. L’auteur de cette recherche présente le corpus qu’il a rassemblé d’environ 150 objets et en analyse les principales particularités, qu’il interprète à la lumière de la dialectique pastorale entre la transcendance de Dieu à faire respecter et de la confiance familière à encourager.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

François Bœspflug, « La Trinité dans l’art breton (xve-xviiie siècle) », Revue des sciences religieuses, 83/4 | 2009, 511-530.

Référence électronique

François Bœspflug, « La Trinité dans l’art breton (xve-xviiie siècle) », Revue des sciences religieuses [En ligne], 83/4 | 2009, mis en ligne le 15 novembre 2013, consulté le 23 août 2017. URL : http://rsr.revues.org/441 ; DOI : 10.4000/rsr.441

Haut de page

Auteur

François Bœspflug

Faculté de théologie catholique, Université de Strasbourg

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© RSR

Haut de page