Navigation – Plan du site
82.301

Liminaire

Torah et éthique
Jan Joosten et Karsten Lehmkühler
p. 301-302

Texte intégral

1L’unité des disciplines théologiques n’est pas toujours facile à percevoir. L’étude des textes bibliques, d’une part, et la réflexion sys­tématique, d’autre part, suivent chacune leur logique et leurs méthodes, pour ne rien dire des disciplines historiques et pratiques ! Afin de répondre à la demande toujours grandissante d’une approche interdisciplinaire, les soussignés, tous deux enseignants à la Faculté de théologie protestante de l’Université Marc Bloch, l’un bibliste, l’autre éthicien, avaient en 2003 et 2004 proposé un cours de licence : « La loi vétérotestamentaire et l’éthique chrétienne ». Ce cours avait à la fois suscité un grand intérêt et réveillé certaines résistances. Dans l’Église chrétienne, et notamment par i les protestants, il existe une sorte de méfiance latente à l’égard de la loi : ne sommes-nous pas sous la grâce, et non sous la loi ?

2La problématique semblait suffisamment intéressante pour y consacrer une journée d’études. Le 7 octobre 2005, trois biblistes et trois systématiciens se rencontraient donc autour du thème : « La place de la Torah dans l’éthique chrétienne». Le présent volume présente les actes de cette journée.

3À travers une lecture serrée du commandement sur l’arbre de la connaissance, en Genèse 2,16-17, André Wénin, professeur d’Ancien Testament à Faculté de théologie de l’Université Catholique de Lou-vain-La-Neuve, montre que les récits du début de la Genèse mettent d’emblée la loi vétérotestamentaire sous le signe du projet de Dieu : développer une relation de confiance avec l’être humain qu’il a créé. Eberhard Bons, professeur d’Ancien Testament à la Faculté de théo­logie catholique de Strasbourg, retrace quelques étapes de l’histoire de l’interprétation du commandement du sabbat afin d’en faire appa­raître l’extraordinaire actualité. Enfin, Jan Joosten, professeur d’Ancien Testament à la Faculté de théologie protestante de Stras­bourg, explore quelques échos de Lévitique 18,5 (« l’homme qui mettra en pratique mes lois vivra par elles ») dans le Nouveau Testament, avec l’espoir de montrer la cohérence essentielle du discours biblique sur la loi.

4Karsten LehmkUhler, éthicien à la Faculté de théologie protestante de Strasbourg, rappelle que les dix commandements ont été consi­dérés, dans la théologie scolastique aussi bien que dans l’enseignement des réformateurs, comme une forme historique de la loi naturelle et que, pour Luther, l’usage chrétien de la Torah se situe entre un antinomisme et un spiritualisme légaliste. Jean-Daniel Causse, professeur à l’Université Paul Valéry (Montpellier III -département de psychanalyse) et à la Faculté de théologie de Mont­pellier (éthique), relie notre problématique théologique à une lecture psychanalytique de la loi. En s’appuyant sur une une interprétation de Rm 7,7 il souligne l’importance de la « loi symbolique» en tant qu’interdiction qui libère l’homme de ses essais d’autofondation. La lecture « esthétique» du psaume 119 de Bernd Wannenwetsch, éthi­cien à l’Université d’Oxford, fait ressortir que la Torah n’est pas d’abord un contenu fixe, qu’il suffit d’appliquer à une situation, mais un texte qui invite à une « affaire d’amour» et qu’il faut « promener» dans la vie du croyant pour en découvrir le contenu positif et la force formatrice.

5Nos remerciements vont tout d’abord vers les collègues qui ont accepté de venir présenter leurs idées et de donner leur texte pour la présente publication. Nous remercions la Faculté de théologie protes­tante qui, à travers le Groupe de Recherches sur la Septante et l’équipe « Bioéthique, religions et sociétés » (Centre de sociologie des religions et d’éthique sociale), a rendu possible l’organisation de la journée d’études. Nous exprimons également notre reconnaissance à la Revue des Sciences Religieuses pour avoir accepté d’en publier les textes.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jan Joosten et Karsten Lehmkühler, « Liminaire », Revue des sciences religieuses, 82/3 | 2008, 301-302.

Référence électronique

Jan Joosten et Karsten Lehmkühler, « Liminaire », Revue des sciences religieuses [En ligne], 82/3 | 2008, document 82.301, mis en ligne le 09 février 2008, consulté le 28 avril 2017. URL : http://rsr.revues.org/409

Haut de page

Auteurs

Jan Joosten

Articles du même auteur

Karsten Lehmkühler

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© RSR

Haut de page