Navigation – Plan du site
Recensions

Sandrine Caneri, Rencontre de Rébecca au puits. Exégèses rabbiniques et patristiques de Gn 24, 10-21

Paris, Cerf, coll. « La Bible en ses traditions, Études », 2014, 224 p.
Françoise Laurent
p. 286-287
Référence(s) :

Sandrine Caneri, Rencontre de Rébecca au puits. Exégèses rabbiniques et patristiques de Gn 24, 10-21, Paris, Cerf, coll. « La Bible en ses traditions, Études », 2014, 224 p.

Texte intégral

1Sandrine Caneri, de tradition orthodoxe, fait goûter la richesse d’un texte biblique uni aux lectures juives et chrétiennes qui l’éclairent. C’est un apport nourri à l’attention aujourd’hui portée aux interprétations mais dont la spécificité revendiquée par l’auteur est de faire se rencontrer les deux traditions religieuses. Ainsi s’éprouve le même univers de pensée, terreau de l’une et l’autre, sans gommer l’originalité de chacune. Le judaïsme rabbinique qui se forme, le christianisme naissant et les pères de l’Église puisent au même fonds commun de traditions orales juives. Le texte choisi est à cet égard intéressant dans sa dimension fondamentale pour la descendance d’Abraham et dans la symbolique du puits.

2Tout en ayant bien vu la complexité de la tradition textuelle, S. Caneri opte pour s’appuyer sur la Septante et le texte massorétique tels qu’ils nous ont été transmis, la première méditée par les Pères, le second proche du texte lu par les rabbins. Le champ d’étude se situe essentiellement du 1er au 6e siècle pour un travail synchronique d’interprétation et de comparaison. Parmi les sources rabbiniques, citons notamment Genèse Rabba, les Pirqé de Rabbi Eliezer ainsi que des anthologies. Les sources patristiques sont nombreuses, du 2e au 6e siècle, représentatives des écoles d’Alexandrie et d’Antioche et des Pères syriaques et latins. Mais le jeu de la tradition orale et de la mise par écrit, les questions de datation appellent aussi à solliciter le Targum (Onqelos, Neophiti, Pseudo-Jonathan) au plan textuel ainsi que des écrivains tels Philon d’Alexandrie et Flavius Josèphe ou d’autres textes encore. Le corpus assez vaste permet ainsi une investigation significative.

3On l’aura compris, l’étude n’a pas seulement le souci de repérer des divergences mais de percevoir des liens, des résonances, des convergences. Les textes sont regroupés autour de sept thèmes éclairés par l’une et l’autre tradition et suivis d’un commentaire de l’auteur : le voyage ; la prière du serviteur ; le comportement du serviteur d’Abraham ; la source, le puits, les eaux ; l’hospitalité et la générosité de Rébecca ; Rébecca, vierge, pure et irréprochable ; le mariage près du puits. On voit ainsi à l’œuvre l’exégèse juive avec ses allusions, ses réminiscences, ses renvois implicites, son sens de la profondeur du texte biblique. On mesure les résonances, les croisements chez les Pères, les variations et inflexions liées au message proprement chrétien, l’importance de la typologie. Sur des modes distincts mais avec une certaine homogénéité, sens littéral et sens spirituel sont présents. Nous laissons au lecteur le plaisir d’en découvrir le détail et la richesse en attirant seulement l’attention sur la thématique de l’eau, de la source, du puits. Une dernière partie ouvre sur les noces du Christ et de l’Église. Avec un dernier chapitre consacré aux ouvertures liturgiques, le texte confirme son actualité et sa vivacité dans la tradition iconographique de l’Église, la liturgie de la synagogue, le rite byzantin.

4Ce travail étaie l’exigence d’un apport mutuel des deux traditions juive et chrétienne pour mieux comprendre la Révélation. Dans une belle postface, le Rabbin Rivon Krygier le souligne aussi du point de vue de l’exégèse juive.

5Cet essai sur une courte péricope est le creuset d’une recherche appelée à s’étendre non seulement à d’autres textes bibliques mais à une approche plus diachronique et à un travail interdisciplinaire.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Françoise Laurent, « Sandrine Caneri, Rencontre de Rébecca au puits. Exégèses rabbiniques et patristiques de Gn 24, 10-21 », Revue des sciences religieuses, 90/2 | 2016, 286-287.

Référence électronique

Françoise Laurent, « Sandrine Caneri, Rencontre de Rébecca au puits. Exégèses rabbiniques et patristiques de Gn 24, 10-21 », Revue des sciences religieuses [En ligne], 90/2 | 2016, mis en ligne le 01 avril 2016, consulté le 20 août 2017. URL : http://rsr.revues.org/3265

Haut de page

Auteur

Françoise Laurent

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© RSR

Haut de page