Navigation – Plan du site
Recensions

Patrick Leigh Fermor, Un temps pour se taire

Traduit de l’anglais par Guillaume Villeneuve, Bruxelles, Éditions Nevicata, 2015, 101 p.
Anne Bamberg
p. 136-137
Référence(s) :

Patrick Leigh Fermor, Un temps pour se taire, Traduit de l’anglais par Guillaume Villeneuve, Bruxelles, Éditions Nevicata, 2015, 101 p.

Texte intégral

1A Time to Keep Silence (Londres, John Murray Ltd, 1957, 1982, 95 p.) a été plusieurs fois réimprimé. L’édition originale était agrémentée de dessins par John Craxton et de photographies par M. le curé Bretocq et Joan Eyres Monsell. Le célèbre écrivain voyageur et scénariste, Sir Patrick Leigh Fermor (1915-2011), connaissait très bien l’Europe et surtout la Grèce, ce qui lui avait valu d’être officier du SOE (Special Operations Executive) pendant la seconde guerre mondiale et d’œuvrer dans la résistance crétoise. Dans cet ouvrage, qui paraît pour la première fois en français selon l’édition inchangée de 1982, l’A. entraîne le lecteur dans un voyage spirituel et littéraire vers le silence de hauts lieux du monachisme tant occidental qu’oriental : de la France – avec les célèbres abbayes bénédictines de Saint-Wandrille et de Solesmes, et l’abbaye cistercienne de la Grande Trappe – aux monastères troglodytiques de Cappadoce, à la rencontre de saint Basile de Césarée et des Pères grecs. Le post-scriptum évoque aussi de nombreux vestiges monastiques d’Angleterre, comme les abbayes de Farnborough et de Quarr liées à Solesmes ou la renaissante Pluscarden Abbey.

2Ces savoureuses descriptions et méditations, d’une belle qualité, devraient toujours encore réjouir les lecteurs curieux. Peut-être pourront-elles aussi les encourager à prendre un peu de « temps pour se taire » (Qo 3,7) car, comme le disait alors l’abbé de Saint-Wandrille : « Dans le monde hors de nos murs, on fait un grand abus de la parole » (p. 46). Cela vaut encore pour notre temps ; le pape François l’a lui aussi rappelé !

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Anne Bamberg, « Patrick Leigh Fermor, Un temps pour se taire », Revue des sciences religieuses, 90/1 | 2016, 136-137.

Référence électronique

Anne Bamberg, « Patrick Leigh Fermor, Un temps pour se taire », Revue des sciences religieuses [En ligne], 90/1 | 2016, mis en ligne le 30 mars 2016, consulté le 25 juin 2017. URL : http://rsr.revues.org/3136

Haut de page

Auteur

Anne Bamberg

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© RSR

Haut de page