Navigation – Plan du site

Évolution des rites de la Missa chrismatis

Gabriele Tornambé
p. 81-103

Résumés

Dans cet article on analysera les différents rites et textes de la messe chrismale entre la réforme tridentine et celle de Vatican II en s’efforçant d’en reconnaitre les évolutions. On relève la forte présence de nouveaux éléments issue de la réforme de 1970 et on reconnaît que beaucoup ont été insérés grâce à une nouvelle sensibilité théologique, développée dans les grands thèmes de la doctrine de Vatican II. Parfois des éléments déjà présents dans les rites issus de la réforme opérée par le concile de Trente ont pris une nouvelle coloration aussi grâce à une simplification de ces rites mêmes.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en janvier 2018.

Plan

I. Les rites de la messe chrismale aujourd’hui
L’introduction
Le déroulement rituel de la messe chrismale
L’introït
La collecte
Les lectures
Le renouvellement des promesses sacerdotales
La procession des offrandes
La prière de bénédiction de l’huile des malades
La prière de bénédiction de l’huile des catéchumènes
La prière de consécration du saint-chrême
La prière sur les dons
La préface à la prière eucharistique
L’antienne de communion
La prière après la communion
II. Les rites de la messe chrismale dans le Pontifical Romain de 1595-1596
L’introduction
Déroulement de la messe
La bénédiction de l’huile des malades
La consécration du chrême et la bénédiction de l’huile des catéchumènes
III. La messe chrismale de 1956
L’antienne ad introitum
La collecte (Oratio)
Les lectures
Le graduel
L’antienne d’offertoire (ad offertorium)
La préface Clementiam tuam
L’antienne de communion
La prière après la communion (Post communionem)

Aperçu du texte

Les rites de la messe chrismale, tels que nous les connaissons aujourd’hui, sont le résultat de plusieurs parcours : l’un a précédé le Concile (la réforme de la semaine sainte par Pie XII) ; d’autres ont suivi le Concile (le travail du Consilium et du pape Paul VI).

Après la réforme de la semaine sainte en 1955, la messe chrismale avait retrouvé son autonomie en se détachant de la messe in cœna Domini pendant laquelle les huiles étaient traditionnellement bénies par l’évêque dans l’église cathédrale. Cette messe de la cène du Seigneur avait repris sa place au soir du jeudi saint. Cela donnait au clergé diocésain la possibilité de participer le matin à la messe chrismale autour de son évêque.

Dans cet article, on analysera les différents rites et textes de la messe chrismale entre la réforme tridentine et celle de Vatican II en s’efforçant d’en reconnaitre les évolutions. Pour faire cela, on partira de la messe au cours de laquelle les huiles sont bénites et le chrême consacré, telle q...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Gabriele Tornambé, « Évolution des rites de la Missa chrismatis », Revue des sciences religieuses, 90/1 | 2016, 81-103.

Référence électronique

Gabriele Tornambé, « Évolution des rites de la Missa chrismatis », Revue des sciences religieuses [En ligne], 90/1 | 2016, mis en ligne le 01 janvier 2018, consulté le 29 avril 2017. URL : http://rsr.revues.org/3073 ; DOI : 10.4000/rsr.3073

Haut de page

Auteur

Gabriele Tornambé

Pontificia Facoltá Teologica di Sicilia « San Giovanni Evangelista ». Palermo

Haut de page

Droits d'auteur

© RSR

Haut de page