Navigation – Plan du site
Recensions

Fabrice Hadjadj, Qu’est-ce qu’une famille ? Suivi de La transcendance en culottes

Paris, Salvator, 2014, 254 p.
Marie-Jo Thiel
p. 540-542
Référence(s) :

Fabrice Hadjadj, Qu’est-ce qu’une famille ? Suivi de La transcendance en culottes, Paris, Salvator, 2014, 254 p.

Texte intégral

1L’A., essayiste et dramaturge, membre du Conseil pontifical pour les laïcs et directeur de l’Institut européen d’études anthropologiques, Philanthropos (Freiburg) n’en est pas à son coup d’essai. Il a déjà commis de nombreux essais et celui-ci, malgré une certaine banalité de son titre, ne manque pas de saveur et d’humour.

2Qu’est-ce qu’une famille ? La question autrefois bien banale paraît bien plus difficile et complexe à l’heure de la dislocation des familles, de leur recomposition, de ses écartèlements divers… Le synode sur la famille en 2014-2015 est l’occasion de cette réflexion, mais ne signifie pas pour autant une théorie supplémentaire et quelque peu ardue. L’A. propose un ouvrage qui se lit très facilement et dans lequel il manie l’humour qui alterne avec des pages d’une très grande profondeur avec des anecdotes de sa vie familiale personnelle (il est marié et a cinq enfants) mais aussi parfois des points de vue plus arbitraires à mon sens.

3L’ouvrage comprend quatre chapitres et une annexe qui se veut réponse à l’article de Michel Serres dans la revue Études et qui est intitulée : « Contre la ‘saine famille’ ». L’auteur revient sur le propos du philosophe dont la thèse était que la famille de Jésus n’avait rien d’une famille « naturelle » : fécondité sans sexe, paternité adoptive, maternité par l’Esprit Saint… Hadjadj lui répond que la grâce ne détruit pas la nature et montre comment la famille chrétienne ne rejette pas les liens du sang et que la « famille ‘naturelle’ est l’icône du surnaturel ».

4Le premier chapitre reprend le titre de l’ouvrage et commence par noter que si la famille est un fondement, on ne saurait ‘fonder la famille’ (…) On ne peut donc pas l’expliquer ni la justifier on peut seulement expliciter sa présence qui nous devance toujours. » Quelques pages plus loin, l’A. en infère que la famille relève de l’essence et qu’on ne peut déconstruire l’essentiel ou le naturel. Pourtant la famille n’est-elle pas aussi un construit social aux formes et contours très variables dans le temps et l’espace ? Sa définition, continue-t-il, insiste sur trois éléments : le lieu du premier amour, de la première éducation, le lieu du respect des libertés.

5Le second chapitre, « La transcendance en culottes » propose un sous-titre indicateur de son contenu : « intelligence humaine et sexualité ; l’ouverture à l’autre en tant qu’autre ». Parole et sexualité, c’est dans ce mystère banal et commun que se love la transcendance (et non dans les lointains et l’extraordinaire). « Mon nombril (est) (…) le signe que je ne me suis pas fait moi-même (…) mais que dans ma chair même, je tends, je vais vers d’autres » (p. 56-57). L’union sexuelle n’abolit pas mais accomplit la différence. Et la différence des sexes est ainsi, pour l’A., le socle de l’intelligence humaine. Les pages consacrées à l’homosexualité à partir de l’image de l’écran (p. 79s.) me posent cependant question.

6Le troisième chapitre est précisément consacré à la « tablette électronique et table familiale », avec un rapport cumulatif entre les deux car la tablette s’ajoute à la table familiale… Le dernier chapitre « Faire naître » se propose comme des « Figures de la mise au monde, de la maïeutique à la matrix » et traite de l’institution familiale dans des contextes variés, sociopolitiques mais aussi en présence d’un enfant trisomique.

Au total, un ouvrage stimulant la réflexion.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marie-Jo Thiel, « Fabrice Hadjadj, Qu’est-ce qu’une famille ? Suivi de La transcendance en culottes », Revue des sciences religieuses, 89/4 | 2015, 540-542.

Référence électronique

Marie-Jo Thiel, « Fabrice Hadjadj, Qu’est-ce qu’une famille ? Suivi de La transcendance en culottes », Revue des sciences religieuses [En ligne], 89/4 | 2015, mis en ligne le 05 février 2016, consulté le 25 mars 2017. URL : http://rsr.revues.org/2892

Haut de page

Auteur

Marie-Jo Thiel

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© RSR

Haut de page