Navigation – Plan du site
Recensions

Françoise Breynaert, Bonne Nouvelle aux défunts. Perspective pour la théologie des religions

Paris, Via Romana, 2014, 260 p.
Isabelle Perée
p. 406-407
Référence(s) :

Françoise Breynaert, Bonne Nouvelle aux défunts. Perspective pour la théologie des religions, Paris, Via Romana, 2014, 260 p.

Texte intégral

1C’est par le Christ, seul médiateur entre Dieu et les hommes que tout homme est sauvé, comme le rappelle la déclaration Dominus Iesus de la Congrégation pour la doctrine de la foi sur l’unicité et l’universalité salvifique de Jésus-Christ (6 août 2000). Dans cet ouvrage préfacé par Mgr Minnerath, F. Breynaert revisite les textes de Jean 5, 25 ou 1 Pierre, 3-4 qui nous font comprendre l’universalité du salut, centrée sur le Christ et sa miséricorde, en rappelant que la force de l’enseignement de Jésus est avant tout l’amour, mais elle pose également la question dérangeante du « comment sont sauvés ceux qui ont vécu avant le Christ », se situant ainsi dans une perspective de « théologie des religions ».

2Dans ce livre, l’A. se donne pour but de rechercher les fondements de la théologie des religions dans l’histoire de la pensée chrétienne, en étudiant les pierres d’attente au sujet de l’Au-delà, puis elle aborde les versets bibliques concernant la prédication du Christ aux défunts. Le livre est présenté en trois grands chapitres qui contiennent eux-mêmes plusieurs sous-chapitres détaillés. Les thèmes abordés sont successivement « les pierres d’attente dans l’histoire religieuse de l’humanité », « le Christ sauveur rencontre les morts » et « un nouveau paradigme pour la religion ».

3L’A. étudie au fil de son enquête la question du bien et du mal dans les grandes religions et la lente quête du sens de l’humanité est honorée en expliquant de manière détaillée comment l’homme a cherché le sens de la vie et de la mort sous les deux questionnements de l’Au-delà de la mort et du bien et du mal. Sont successivement abordées les traditions africaines ancestrales, l’Hindouisme, la Mésopotamie pour étayer sa théorie sur la loi naturelle qu’elle dit souhaiter traiter le plus concrètement possible. Et, dans cette même perspective, elle présente ensuite quelques textes des Pères Apostoliques, des Pères et Docteurs de l’Église (Justin, Augustin, Catherine de Sienne ou Thomas d’Aquin). Elle rappelle les textes majeurs du Concile Vatican II où l’accent est placé sur l’agir juste des non-chrétiens qui occupent eux aussi une place dans les traditions d’ascèse et de contemplation. Mais une place est aussi accordée à l’explication de la loi naturelle dans les écrits gnostiques – ce dernier terme pris en un sens plutôt vague et négatif – les « anti-Christ », les « faux messianismes » et l’Islam. Dans le chapitre II une réflexion intéressante sur l’Esprit Saint conduit à l’affirmation du Christ Sauveur qui rencontre l’homme jusque dans la mort. L’A. présente à ce sujet plusieurs textes qui témoignent de ce que dit l’Écriture sur la rencontre du Christ avec les défunts puis aborde les présupposés qui ont conduit à des hypothèses incompatibles avec l’événement du Christ unique médiateur entre Dieu et les hommes.

4F. Breynaert conclut son ouvrage en ajoutant deux textes en annexe : le premier sur la façon de se préparer à la mort, constitué de textes néotestamentaires, et le second, un texte personnel sur l’histoire de jumeaux discutant dans le ventre de leur mère à propos de la vie après la naissance. Son livre, très interpellant, nous rappelle que le Christ est l’unique médiateur et sauveur, sans dire pour autant que l’enfer est rempli par les non-baptisés !

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Isabelle Perée, « Françoise Breynaert, Bonne Nouvelle aux défunts. Perspective pour la théologie des religions », Revue des sciences religieuses, 89/3 | 2015, 406-407.

Référence électronique

Isabelle Perée, « Françoise Breynaert, Bonne Nouvelle aux défunts. Perspective pour la théologie des religions », Revue des sciences religieuses [En ligne], 89/3 | 2015, mis en ligne le 24 janvier 2016, consulté le 22 mai 2017. URL : http://rsr.revues.org/2676

Haut de page

Auteur

Isabelle Perée

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© RSR

Haut de page