Navigation – Plan du site
Recensions

Une ermite, Le buisson ardent de la prière

Paris, Salvator, coll. « Petite bibliothèque monastique », 2014, 256 p.
Anne Bamberg
p. 241-242
Référence(s) :

Une ermite, Le buisson ardent de la prière, Paris, Salvator, coll. « Petite bibliothèque monastique », 2014, 256 p.

Texte intégral

1Ces réflexions spirituelles d’une jeune ermite ont déjà été publiées de manière anonyme en 1976 (Desclée de Brouwer, Bellarmin, coll. « Christus Essais, 42 »). Si l’A. avait alors, comme le veut un louable usage érémitique, « préféré s’effacer complètement en son individualité » (4e de couverture), il semble que, pour la présente édition, elle tienne à se dévoiler. Ou bien serait-ce l’éditeur qui voudrait ajouter un argument de vente ? Elle « est devenue maintenant une théologienne remarquée et respectée », dit-il dans son avant-propos (p. 8), et « a souhaité que son expérience spirituelle puisse être à nouveau partagée avec une génération nouvelle de lecteurs ». Malheureusement, cependant, cet ouvrage date. Il n’a pas été repris à la lumière des formations subséquentes de l’A. Ces dernières auraient pourtant pu servir à l’actualiser ou à en améliorer l’écriture, question qui se posait déjà pour la précédente édition dont l’avant-propos évoquait l’idée de l’écrire « différemment aujourd’hui » (p. 7). Quarante ans plus tard cette expérience érémitique aurait pu bénéficier d’une relecture intégrant aussi la nouveauté de la reconnaissance canonique des ermites (voir Domingo Andrés Gutierrez, « Gli eremiti del canone 603. Commentario teologico giuridico al codice. Dossier attuale », dans Commentarium pro religiosis et missionariis, 88, 2007, p. 7-220).

2C’est un livre décevant, qui manque aussi de sobriété. Il devient même parfois agaçant, surtout lors de l’utilisation redondante de l’expression « l’Autre » pour désigner le démon. Rendre compte de la vie intérieure et/ou de la vie au désert n’est pas chose facile et il importe toujours à nouveau de se méfier, comme le dit Guigues, de « l’écume des mots » (Lettre de sur la vie solitaire dans Lettres des premiers Chartreux. S. Bruno – Guigues – S. Anthelme. Introduction, texte critique, traduction et notes par un Chartreux, Paris, Cerf, coll. « Sources chrétiennes, 88 », 1962, 270 p., ici p. 145).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Anne Bamberg, « Une ermite, Le buisson ardent de la prière », Revue des sciences religieuses, 89/2 | 2015, 241-242.

Référence électronique

Anne Bamberg, « Une ermite, Le buisson ardent de la prière », Revue des sciences religieuses [En ligne], 89/2 | 2015, mis en ligne le 23 janvier 2016, consulté le 28 mars 2017. URL : http://rsr.revues.org/2591

Haut de page

Auteur

Anne Bamberg

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© RSR

Haut de page