Navigation – Plan du site
Recensions

Hans Weder, Présent et règne de Dieu. Considérations sur la compréhension du temps chez Jésus et dans le christianisme primitif, (LD n° 230)

Paris, Cerf, 2009, 98 p.
Bertrand PINÇON
Référence(s) :

Hans WEDER, Présent et règne de Dieu. Considérations sur la compréhension du temps chez Jésus et dans le christianisme primitif, (LD n° 230), Paris, Cerf, 2009, 98 p.

Texte intégral

1Cette brève monographie est la traduction française d’un livre paru en allemand en 1993, lui-même fruit d’une conférence donnée par H. Weder l’année précédente. Dans cette étude critique, l’auteur aborde l’avènement de Jésus et du christianisme sous l’angle de l’apocalyptique, en montrant en quoi elle se distingue des apocalypses juives. En introduction, l’auteur expose les présupposés herméneutiques et méthodologiques du concept de temps. Plusieurs chapitres portent sur l’étude de quelques paroles de Jésus sur le royaume dans les évangiles synoptiques. Ainsi l’auteur fait-il le choix de ces paroles de Jésus considérées comme authentiques pour montrer en quoi elles expriment l’attente ardente du royaume :

21) L’extension du Royaume de Dieu (Lc 11,20 // Mt 12,28) : Jésus atteste, par ses actes, que le Royaume de Dieu intervient non dans le futur mais dans le présent sans l’épuiser pour autant. L’apocalyptique du temps de Jésus, loin d’être un catastrophisme, est puissance de libération. 2) En Lc 17,20, sont donnés, dès ici-bas, les signes du royaume, dont la prédication de Jésus en est la trace. 3) La proximité du royaume (Mc 1,15 // Lc 10,9) est rendue effective à travers la prédication itinérante de Jésus dans les villes et les villages. Et, à la différence du Baptiste, un salut est offert (guérison, exor- cisme), non plus une condamnation. 4) Il y a lieu de comprendre le temps présent (Mt 5, 25 // Mc 2, 18) qui est un temps décisif, qui acquiert une densité propre : celui d’une réconciliation.

3En résumé, en Jésus, la distance entre Dieu et nous est abolie en raison de la qualité de ce présent, un présent déterminé par le futur : « à cette repré- sentation chronologique se substitue une représentation, pour ainsi dire, « kairologique » : même s’il n’apparaît que sous forme de fragment, le kairos peut être déjà appréhendé dans le présent. » (p. 64). Ainsi, le royaume de Dieu et le temps présent trouvent leur point de jonction dans un kairos. En ce sens, l’auteur en déduit que l’action de Jésus loin d’être légaliste est, selon un néologisme, créative : « on peut en conclure que le Règne de Dieu entre dans le temps présent sous une forme éminemment agissante, et non sous la forme d’un savoir sur la façon dont il sera agissant dans le futur » (p. 65-66). L’avant-dernier chapitre porte sur la réception de cette apocalyptique dans le christianisme primitif marqué par l’attente non plus du règne de Dieu mais du Christ lui-même. À la différence des apocalypses juives, le futur ici n’est pas indéterminé: il porte la marque de Celui qui est déjà venu et qui reviendra comme un voleur dans la nuit. Pour les chrétiens, Jésus le Christ est ce kairos, si bien que veiller revient à découvrir ce présent est qui porteur d’avenir. En conclusion, l’auteur montre que l’eschatologie du Nouveau Testament a pour originalité de s’inscrire dans le présent, sans exclure une dimension future.

4Ce livre, traduit dans un français agréable à lire, ne manque pas d’intérêt non seulement en raison du contenu de sa recherche mais également par le plan très clair (apocalypse de Jésus/apocalypse du christianisme primitif) qui, et c’est peut-être là le défaut de ses qualités, conduit parfois l’auteur à d’inévitables répétitions. On peut cependant regretter que les mots grecs aient été systématiquement translittérés.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Bertrand PINÇON, « Hans Weder, Présent et règne de Dieu. Considérations sur la compréhension du temps chez Jésus et dans le christianisme primitif, (LD n° 230) », Revue des sciences religieuses [En ligne], 84/2 | 2010, mis en ligne le 01 décembre 2015, consulté le 24 avril 2017. URL : http://rsr.revues.org/2350

Haut de page

Auteur

Bertrand PINÇON

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© RSR

Haut de page