Navigation – Plan du site
Recensions

Encyclopédie Saint Augustin. La Méditerranée et l'Europe IVe-XXIe siècles. Sous la direction de Allan D. FITZGERALD - Édition française sous la direction de Marie-Anne Vannier - Préface par Serge LANCEL, Paris, Éd. du Cerf, 2005, 1489 p.

Alexandre Faivre
Référence(s) :

Encyclopédie Saint Augustin. La Méditerranée et l'Europe IVe-XXIe siècles. Sous la direction de Allan D. FITZGERALD - Édition française sous la direction de Marie-Anne Vannier - Préface par Serge LANCEL, Paris, Éd. du Cerf, 2005, 1489 p.

Texte intégral

1Il eût été fort dommage que les lecteurs de langue française soient privés d'un accès direct à la somme d'informations réunies par plus de 140 spécialistes dans l'Encyclopédie Saint Augustin (Augustine Through the Ages: An Encyclopedia, Grand Rapids, Michigan, Eerdmans, 1999) et il faut particulièrement remercier M.-A. Vannier - dont l'art d'organiser les colloques, de gérer les groupes de recherches et des publications n'est plus à démontrer -qui a permis à cette édition, complétée et mise à jour, d'arriver à bon terme.

2Au final, nous trouvons réunis dans cette encyclopédie 475 articles classés par ordre alphabétique. En effet l'édition américaine primitive a été enrichie d'un certain nombre d'articles au fil des différentes traductions, espagnole, italienne et française. Parmi les contributions françaises, on peut signaler celles d'I. Bochet sur «cœur» et «désir»; celle de F. Chapot qui montre fort bien comment Augustin, malgré les réserves qu'il affiche dès qu'il fait explicitement allusion à Tertullien, se laisse malgré tout influencer, lui empruntant formules, images, et éléments de raisonnements ou arguments exégétiques ; celle de G. Madec qui traite des influences chrétiennes sur Augustin ; celle de M.-A Vannier sur «philosophie et théologie de l'histoire chez Augustin».

3En tête de l'ouvrage, deux précieux tableaux récapitulent 120 œuvres d'Augustin, l'un fournissant les listes des abréviations, titres, éditions, traductions françaises, l'autre présentant les titres, les dates et des explications concernant chaque œuvre. Si l'on ajoute à ces 120 écrits le millier de lettres (tableaux avec éditions, dates, destinataires, p. 852-866) que représente la correspondance de l'évêque d'Hippone, et les nombreux sermons (dont on trouvera la liste, l'édition, le lieu et la date, p. 1323-1349), on voit l'utilité irremplaçable d'un ouvrage qui permet de pénétrer et de comprendre l'œuvre monumentale de ce géant de l'Occident, et l'on mesure l'ambition du projet.

4Le pari est assez réussi. Les quelques 1 500 pages qui composent cette encyclopédie ne doivent pas effrayer: la typographie aérée rend agréable la lecture d'articles de tailles diverses. L'étudiant comme le chercheur confirmé pourront facilement s'orienter dans ce monde augustinien ou compléter leur information.

5Il est possible de classer ces articles en différents groupes : ceux qui concernent les noms de personnes et de lieux, ceux qui replacent Augustin dans son contexte culturel, permettant de comprendre les influences qu'il a subies, les concepts et les méthodes qu'il a développés, les thèmes qui lui tiennent à cœur..., ceux qui, à partir de ses œuvres majeures, présentent son apport personnel et son positionnement théologique face à d'autres opinions, enfin ceux qui exposent l'influence qu'il exerce jusqu'à nos jours et la manière dont il a interpellé les penseurs, de Descartes à Jaspers ou Heidegger et Arendt, en passant aussi par Luther, Calvin, Pascal et Kierkegaard... Tous ceux qui, «critiques et suiveurs parfois abusifs» - ainsi que les qualifiait le regretté Serge Lancel décédé peu après la publication de cette encyclopédie qu'il avait préfacée - témoignent « de la permanente capacité d'interrogation de la pensée augustinienne».

6Les entrées alphabétiques de l'ouvrage sont autant de portes ouvertes sur le monde d'Augustin. À chacun de choisir les siennes. Pour ceux qui veulent aller plus loin, les renvois thématiques entre articles et, à la fin de chaque article, la bibliographie mise à jour et adaptée à un public francophone permettent de satisfaire chaque appétit, celui de l'historien, du patrologue, du théologien ou d'un public plus vaste.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Alexandre Faivre, « Encyclopédie Saint Augustin. La Méditerranée et l'Europe IVe-XXIe siècles. Sous la direction de Allan D. FITZGERALD - Édition française sous la direction de Marie-Anne Vannier - Préface par Serge LANCEL, Paris, Éd. du Cerf, 2005, 1489 p. », Revue des sciences religieuses [En ligne], 81/1 | 2007, mis en ligne le 03 novembre 2015, consulté le 25 mai 2017. URL : http://rsr.revues.org/2139

Haut de page

Auteur

Alexandre Faivre

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© RSR

Haut de page