Navigation – Plan du site
Recensions

François Martin, L’Apocalypse

Lecture sémiotique, Lyon, PROFAC – CADIR, 2004, 270 p.
Michèle Morgen
p. 106
Référence(s) :

François Martin, L’Apocalypse. Lecture sémiotique, Lyon, PROFAC – CADIR, 2004, 270 p.

Texte intégral

1Les éditions PROFAC (Faculté de théologie, 25 rue du Plat, 69 288 Lyon-Cedex 2) publient le commentaire de l’apocalypse rédigé par François Martin (1950-2001) qui fut professeur à la faculté de Lyon. Il s’agit d’un parcours original de l’Apocalypse de Jean. L’auteur propose une lecture sémiotique particulièrement attentive au jeu des figures qui se déploient et s’interprètent sur le registre symbolique du déjà-là et du pas encore. F. Martin souligne l’importance théologique de l’espérance singulièrement marquée dans l’écriture apocalyptique.

2Les références bibliographiques sont peu nombreuses et l’on peut le regretter, même si chacun sait que le travail du sémioticien porte sur le texte et rien que le texte. Les quelques commentaires mentionnés sont, soit très anciens (celui de Allo), soit engagés dans des positions particulièrement contestées, comme celle de Corsini (les remarques faites page 80 me paraissent insuffisantes). Il n’y a pratiquement pas d’autres références bibliographiques, sinon des renvois (sans indications précises) à plusieurs lectures des Pères de l’Église. Par ailleurs, il me semble que le commentaire manque de rigueur scientifique et se contente trop souvent de « quelques remarques rapides » (voir en particulier p. 94, 98, 262). Malgré ces remarques négatives, je pense que l’ouvrage est digne d’intérêt et qu’il se présente sous un jour sympathique. On y rencontre en effet un auteur qui (se) pose toute une série de questions, qui tente d’ouvrir des pistes nouvelles et qui ose diverses hypothèses de lectures. Par ailleurs, le livre est émaillé de suggestions au lecteur pour qu’il s’interroge sur le plan ecclésial et pastoral (voir p. 104 par ex.) ou par rapport à l’histoire et à l’actualité (p. 216 par ex.).

3En définitive, le lecteur de cet ouvrage devra compléter son information, mais il trouvera déjà de quoi alimenter sa réflexion sur l’Apocalypse de Jean.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Michèle Morgen, « François Martin, L’Apocalypse », Revue des sciences religieuses, 80/1 | 2006, 106.

Référence électronique

Michèle Morgen, « François Martin, L’Apocalypse », Revue des sciences religieuses [En ligne], 80/1 | 2006, mis en ligne le 06 août 2015, consulté le 23 juillet 2017. URL : http://rsr.revues.org/1895

Haut de page

Auteur

Michèle Morgen

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© RSR

Haut de page