Navigation – Plan du site
Recensions

De Jésus à Jésus-Christ, I. Le Jésus de l’Histoire : Actes du colloque de Strasbourg, 18-19 novembre 2010

Collection « Jésus et Jésus-Christ », série « Colloques », Paris, Mame–Desclée, 2010, 266 pages.
Nathalie Siffer
p. 452-453
Référence(s) :

De Jésus à Jésus-Christ, I. Le Jésus de l’Histoire : Actes du colloque de Strasbourg, 18-19 novembre 2010 (collection « Jésus et Jésus-Christ », série « Colloques »), Paris, Mame–Desclée, 2010, 266 pages.

Texte intégral

1Organisé pour marquer l’aboutissement de la collection « Jésus et Jésus-Christ » dirigée par Mgr Doré, un double colloque portant le titre De Jésus à Jésus-Christ s’est tenu d’abord à Strasbourg en novembre 2010 (Le Jésus de l’Histoire), puis à Paris en mars 2011 (Christ dans l’Histoire).

2Cette publication rassemble les interventions du premier colloque qui a eu lieu les 18 et 19 novembre 2010 à la Faculté de théologie catholique de l’Université de Strasbourg, et dont l’organisation a été confiée à Michel Deneken, qui signe l’avant-propos et la postface de l’ouvrage, ainsi qu’à Élisabeth Parmentier et à Jacques Schlosser. Les onze communications, toutes de haut niveau scientifique, font de ces Actes du colloque de Strasbourg un recueil de grande qualité.

3J. Schlosser étudie le rapport de Jésus à l’Écriture, et plus spécialement à l’œuvre d’Isaïe, en soulignant l’enracinement de Jésus dans la culture de son époque et en attirant l’attention sur les travaux du spécialiste de la Galilée, Sean Freyne, dont il présente la démarche qu’il suit jusqu’à un certain point. Gerd Haefner examine la relation entre les deux concepts de mémoire et d’histoire afin d’en tirer les conclusions pour la recherche sur Jésus, avant de s’attacher au concept du « Jésus remémoré ». Tandis qu’André Wénin étudie la reprise du Ps 22 à la fin du récit évangélique de Matthieu, André Paul présente l’apport des textes de Qumrân à la connaissance du Jésus historique. Christian Grappe s’arrête à la proclamation de l’irruption du Royaume par Jésus en considérant la notion de Royaume de Dieu sur le plan spatial, temporel et cultuel, pour ensuite explorer les incidences et les prolongements de cette proclamation dans le mouvement chrétien naissant, notamment chez Paul. S’intéressant au Jésus du quatrième évangile, Michèle Morgen retrace d’abord la mise à l’écart progressive de Jean dans la recherche sur le Jésus de l’histoire, examine ensuite l’épisode de l’incident au Temple (Jn 2,13-22) pour montrer à quel point il rejoint les données des autres évangiles et les traits du Jésus de l’histoire retenus par les spécialistes, puis revient plus globalement sur la singularité de la tradition johannique dans sa présentation de l’histoire de Jésus. La contribution de François Bœspflug reproduit sa conférence donnée à la cathédrale de Strasbourg sur le regard de Dieu fait homme, à partir de l’un des plus anciens vitraux du monde : le vitrail de la Tête de Wissembourg. Dans une démarche originale, Denis Fricker se penche sur les idées reçues qui interrogent la recherche historique sur Jésus et place, en fin de parcours, cette dernière devant le défi de la communication. Chargé de pointer quelques débats actuels de la troisième quête, Jean-Paul Michaud s’arrête aux secteurs qui lui apparaissent comme les plus importants et les plus discutés : la question de la légitimité de cette quête du Jésus de l’histoire, le contexte historique de Jésus avec la situation socioculturelle de la Galilée d’Hérode Antipas, la question des sources littéraires, canoniques et non canoniques. Dans une contribution dense et pénétrante, Gerd Theissen passe d’un questionnement historique à un questionnement théologique en s’intéressant au passage du Jésus de l’histoire au kérygme du christianisme primitif. En finale, le cardinal Walter Kasper livre une série de réflexions sur la réédition, plus de trente ans après, de son ouvrage Jésus le Christ.

4Particulièrement riche et diversifiée, la gerbe des articles ici réunis fait non seulement de l’ouvrage une importante contribution à la question du Jésus de l’histoire, mais elle s’efforce surtout de mettre en évidence la progression de la recherche en ce domaine.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nathalie Siffer, « De Jésus à Jésus-Christ, I. Le Jésus de l’Histoire : Actes du colloque de Strasbourg, 18-19 novembre 2010 », Revue des sciences religieuses, 85/3 | 2011, 452-453.

Référence électronique

Nathalie Siffer, « De Jésus à Jésus-Christ, I. Le Jésus de l’Histoire : Actes du colloque de Strasbourg, 18-19 novembre 2010 », Revue des sciences religieuses [En ligne], 85/3 | 2011, mis en ligne le 12 mars 2015, consulté le 23 juillet 2017. URL : http://rsr.revues.org/1777

Haut de page

Auteur

Nathalie Siffer

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© RSR

Haut de page