Navigation – Plan du site
Recensions

Jacques-Noël Peres (dir.), Pratiques autour de la mort, enjeux œcuméniques

Paris, DDB, « Théologie à l’université », 2012
Gabriel Tchonang
p. 533-534
Référence(s) :

Jacques-Noël Peres (dir.), Pratiques autour de la mort, enjeux œcuméniques, Paris, DDB, « Théologie à l’université », 2012, 259 p.

Texte intégral

1L’ouvrage reprend les contributions du colloque de l’Institut supérieur d’études œcuméniques de l’Institut catholique de Paris, qui s’est tenu du 26 au 28 janvier 2010. Les intervenants de différentes confessions chrétiennes, tout comme les agents pastoraux et des représentants des pompes funèbres livrent ici leurs réflexions sur les aspects anthropologiques, sociologiques, bibliques, théologiques, historiques et pastoraux de la mort et de la pratique funéraire.

2Si la ritualité est une constante du deuil, la ritualisation quant à elle a connu une profonde mutation depuis plusieurs décennies, modifiant considérablement toute la pratique funéraire. La sortie d’une société « traditionnelle » et les impératifs d’une modernité et d’une postmodernité comprise comme « méta-modernité » n’ont pas été sans impact sur ces métamorphoses profondes de la ritualité et de la ritualisation de la mort. Malgré ces transformations, l’aspect religieux de l’accompagnement des défunts est loin de s’essouffler.

3L’approche biblique s’attèle à expliciter les conceptions vétérotestamentaires de la mort, son origine, les questions liées à la sépulture, les rapports entre les vivants et les morts, et établit un parallélisme synthétique avec les civilisations environnantes.

4La partie théologique et historique de l’ouvrage livre des informations précieuses sur le contenu des rituels et sur le sens théologique de la mort dans les différentes confessions chrétiennes. L’étude comparative à trois voix d’Isaïe Gazzola, Job Gelcha et Raphaël Picon est à cet égard profondément expressive et significative des différentes approches de la mort dans les trois grandes confessions chrétiennes : catholique, protestante et orthodoxe. Cette partie traite également des questions autour de la prière pour les morts avant de s’achever par la présentation de l’enseignement de deux figures spirituelles : Charles Péguy et Thérèse de Lisieux.

5La dernière partie s’élabore autour de trois témoignages et aborde les questions pastorales actuelles liées à la célébration des funérailles et à l’accompagnement des familles. Elle s’achève par deux considérations sur la prédication dans le protestantisme et l’orthodoxie.

6Le vaste champ de thèmes abordés au cours de ce colloque, ainsi que leurs perspectives œcuméniques confèrent aux Actes publiés dans ce volume une originalité et une pertinence qui l’inscriront dans la durée. Mais l’on peut légitimement s’interroger sur l’absence dans l’approche biblique d’une étude systématique sur la question de la mort dans le Nouveau Testament à l’instar de ce qui a été mené pour l’Ancien. Si la perspective œcuménique de l’ouvrage est à saluer une fois encore, l’on peut tout de même regretter le peu de place concédé à l’orthodoxie (deux interventions) et surtout l’éclipse d’un pan entier du christianisme que constituent aujourd’hui les mouvements évangéliques et pentecôtistes en forte progression et qui ont leur approche de la mort et de sa célébration, tout comme une eschatologie qu’on ne peut pas facilement assimiler à celles des Églises issues de la Réforme.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Gabriel Tchonang, « Jacques-Noël Peres (dir.), Pratiques autour de la mort, enjeux œcuméniques », Revue des sciences religieuses, 86/4 | 2012, 533-534.

Référence électronique

Gabriel Tchonang, « Jacques-Noël Peres (dir.), Pratiques autour de la mort, enjeux œcuméniques », Revue des sciences religieuses [En ligne], 86/4 | 2012, mis en ligne le 15 octobre 2014, consulté le 23 septembre 2017. URL : http://rsr.revues.org/1437

Haut de page

Auteur

Gabriel Tchonang

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© RSR

Haut de page