Navigation – Plan du site
Recensions

Christine Aulenbacher, Robert Moldo, Ni coach, ni thérapeute, ni gourou… L’accompagnateur spirituel, un guide fraternel

Paris, Médiaspaul, 2010, 250 p.
Marcel Metzger
p. 121-122
Référence(s) :

Christine Aulenbacher, Robert Moldo, Ni coach, ni thérapeute, ni gourou… L’accompagnateur spirituel, un guide fraternel, Paris, Médiaspaul, 2010, 250 p.

Texte intégral

1L’ange Raphaël, qui a fait route avec le jeune Tobie, était déjà à sa façon un bon accompagnateur spirituel, quand il déclarait, à la fin de sa mission : « Quand j’étais avec vous, ce n’est pas à moi que vous deviez ma présence, mais à la volonté de Dieu : c’est lui qu’il faut bénir » (Tb 12,18). Sans doute, étant en mission temporaire comme tous les anges de la Bible, savait-il spontanément « conjuguer proximité et distance, discernement et retrait », attitudes que les auteurs mettent en évidence à propos de la rencontre d’Emmaüs (p. 78) et que requiert sans conteste un authentique accompagnement spirituel. Les trois « ni » du titre suggèrent d’emblée cet effacement caractéristique de l’accompagnement, et c’est au profit de la présence la plus réelle, celle de l’ami invisible, à rencontrer certes au terme du parcours, mais déjà tout au long du chemin, ce que la tradition appelait la sequela Christi (p. 140-142).

2De fait, ce livre, que les auteurs présentent comme « un manuel », contribuera efficacement à la conversion de l’ancienne pratique des « directeurs spirituels », ou « directeurs de conscience », en « guides fraternels ». La première partie de l’ouvrage explique ce passage, rendu indispensable par l’évolution culturelle et religieuse de nos sociétés depuis le xxe siècle. Les auteurs situent et distinguent ensuite l’accompagnement spirituel des autres formes d’assistance suscitées par les importants et récents progrès des sciences humaines, et proposent une typologie des publics concernés. La deuxième partie présente les composantes fondamentales de l’accompagnement spirituel, les outils mis à disposition et les procédures à respecter. La troisième partie ouvre des pistes pour des situations particulières, comme les détresses ; elle fournit ensuite des éléments de base pour la fréquentation des sciences humaines et, en dernier lieu, des pistes pour conjuguer construction de l’être et structuration de la foi.

3Ce précieux manuel fournit une abondance d’outils, à la fois à partir des acquis récents des sciences humaines, dont l’andragogie (p. 84), et en explicitant les offres chrétiennes de la rencontre de Dieu, à savoir la fréquentation de la Parole de Dieu et la prière. Sa présentation même le suggère, il est le fruit de la recherche et de l’enseignement des deux auteurs. Leur expérience pédagogique traverse tout le manuel, le langage est clair, des témoignages, des schémas et des tableaux soutiennent l’attention du lecteur, des introductions et des résumés facilitent l’assimilation de chaque étape de la lecture, des sélections de psaumes et d’extraits bibliques donnent accès au trésor de la Parole de Dieu selon les situations personnelles.

4L’initiative des deux auteurs, de mettre à la disposition d’un vaste public chrétien un guide pour l’accompagnement spirituel, correspond pleinement au grand projet du concile Vatican II, qui est de rendre tous les baptisés responsables et compétents pour l’accueil du Règne de Dieu, et « prochains » les uns des autres (Lc 10, 29.36). Il s’agit bien d’une mission indispensable ; elle a été longtemps monopolisée par les clercs, mais il s’est toujours trouvé des laïcs pour pratiquer des formes, au moins empiriques, de conseil spirituel pour leur entourage. Plus que jamais, à plus forte raison parce que le nombre des clercs décroît inexorablement, il revient à tous les baptisés qui s’en sentent capables, ou qui sont reconnus tels, d’assumer cette mission en veillant à acquérir les compétences nécessaires. Ce manuel leur en offre la possibilité.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marcel Metzger, « Christine Aulenbacher, Robert Moldo, Ni coach, ni thérapeute, ni gourou… L’accompagnateur spirituel, un guide fraternel », Revue des sciences religieuses, 87/1 | 2013, 121-122.

Référence électronique

Marcel Metzger, « Christine Aulenbacher, Robert Moldo, Ni coach, ni thérapeute, ni gourou… L’accompagnateur spirituel, un guide fraternel », Revue des sciences religieuses [En ligne], 87/1 | 2013, mis en ligne le 14 novembre 2014, consulté le 23 avril 2017. URL : http://rsr.revues.org/1345

Haut de page

Auteur

Marcel Metzger

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© RSR

Haut de page