Navigation – Plan du site
Recensions

Nagel Tilman, Mahomet. Histoire d’un Arabe, Invention d’un prophète, traduction de Jean-Marc Tétaz

Paris, Labor et Fides, 2012, 384 p.
Ataa Denkha
p. 119-120
Référence(s) :

Nagel Tilman, Mahomet. Histoire d’un Arabe, Invention d’un prophète, traduction de Jean-Marc Tétaz, Paris, Labor et Fides, 2012, 384 p.

Texte intégral

1L’ouvrage de l’historien et islamologue allemand Tilman Nagel a été publié il y a deux ans en Allemagne. Il est traduit en français en 2012 par le théologien, philosophe et historien vaudois Jean-Marc Tétaz. Ce livre exigeant mais passionnant tente de répondre à plusieurs questions se rapportant à l’identité de Mahomet : qui était vraiment Mahomet ? Quelles sont les sources historiques ou légendaires permettant de connaître le vrai visage du Prophète, celui que vénèrent les musulmans ? Autrement dit : de quelles sources dispose-t-on quand on veut raconter la vie de Mahomet ? Peut-on tracer une biographie historique et critique de Mahomet sans s’attirer les foudres des musulmans les plus fondamentalistes ?

2Pour ce faire, l’auteur divise son livre en deux grandes parties essentielles. L’histoire de Mahomet dans l’Arabie de l’époque est traitée dans les treize premiers chapitres et l’histoire de la dogmatisation de la figure de Mahomet est proposée dans les sept derniers. La recherche de Nagel puise dans trois grands types de sources : le Coran, la sîra (les traditions biographiques rassemblées par les compilateurs anciens) et le hadith (l’ensemble des traditions rapportées à Mahomet, ses propos, ses actions et ses omissions). Son étude montre que le Coran est la source la plus crédible et son point d’ancrage est d’avoir constaté qu’il y avait des traditions fortes anciennes, transmises dans certaines éditions du Coran et qui ne remontent pas aux mêmes traditions que celles contenues dans le hadith. Nagel a commencé à étudier de plus près les ajouts médinois dans les sourates mecquoises en respectant rigoureusement des règles de la méthode historique. Il fait une analyse approfondie de l’époque et du milieu qui les a produites et les situe dans leur contexte historico-politique et religieux. Il s’est rendu compte que cela donnait une toute autre logique narrative à l’histoire de Mahomet, contrairement aux traditions du hadith et de la sîra qui selon lui ne peuvent pas définir le personnage historique de Mahomet. Il réussit à indiquer l’origine vraisemblable des traditions hagiographiques et légendaires qui sont venues s’agglomérer autour de la biographie de Mahomet et il aboutit à une révision totale de son image. Le livre de Nagel est important par sa recherche fiable, qui clarifie notre rapport à l’islam. Il permet de comprendre pourquoi les musulmans réagissent de façon aussi sensible à toute mise en cause de la figure du prophète et d’où viennent leurs réactions.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Ataa Denkha, « Nagel Tilman, Mahomet. Histoire d’un Arabe, Invention d’un prophète, traduction de Jean-Marc Tétaz », Revue des sciences religieuses, 87/1 | 2013, 119-120.

Référence électronique

Ataa Denkha, « Nagel Tilman, Mahomet. Histoire d’un Arabe, Invention d’un prophète, traduction de Jean-Marc Tétaz », Revue des sciences religieuses [En ligne], 87/1 | 2013, mis en ligne le 06 novembre 2014, consulté le 24 mai 2017. URL : http://rsr.revues.org/1337

Haut de page

Auteur

Ataa Denkha

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© RSR

Haut de page